Formation initiale de Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

Le SST est capable d’intervenir efficacement face à une situation d’accident et de personnel blessé

Capable de porter les premiers secours à toute victime d’un accident, il est aussi acteur de la prévention dans son entreprise.

SST Initiale

Généralités

Public concerné :

L’ensemble du personnel.

Pré-requis :

Tout salarié peut devenir sauveteur secouriste du travail sans prérequis particulier.

Effectif :

4 personnes à 10 personnes.

Tarif :

Nous consulter

Accessibilité aux personnes handicapées :

Nous consulter

Profil du (des) formateur(s) :

Formation assurée par un formateur certifié par le réseau Assurance maladie risques professionnels / l’INRS.

Objectifs

  • Être capable de maîtriser la conduite à tenir et les gestes de premiers secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur…).
  • Être capable de savoir qui et comment alerter dans l’entreprise ou à l’extérieur de l’entreprise.
  • Être capable de repérer les situations dangereuses dans son entreprise et savoir à qui et comment relayer
    ces informations dans l’entreprise.
  • Être capable de participer éventuellement à la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection.

Pédagogie

Présentation de la formation

  • Objectifs : 2 domaines de compétences – 8 compétences
  • Contenu : Plan d’intervention SST
  • Compétence 1 : Situer le cadre juridique de son intervention
    • Le cadre réglementé dans lequel s’effectue l’intervention du SST, le rôle du SST, ses obligations, les limites de sa responsabilité dans son entreprise et en dehors.
  • Compétence 2 – Réaliser une protection adaptée
    • L’alerte et la protection des populations.
    • Identifier les dangers persistants sans s’exposer.
    • Supprimer ou isoler le danger (ou soustraire la victime).
  • Compétence 3 – Examiner la victime pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir
    • Les signes qui menacent la vie de la victime : 4 actions de recherche (saignement abondant, étouffement, inconscience et inconscience sans respiration).
  • Compétence 4 – Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours de l’entreprise
    • Les éléments du message d’alerte, qui alerter et dans quel ordre (les consignes internes de l’entreprise), choix de la personne la plus apte pour déclencher l’alerte.
  • Compétence 5 – Secourir la victime de manière appropriée
    • 1. La victime saigne abondamment
    • 2. La victime étouffe
    • 3. La victime se plaint de malaise
    • 4. La victime se plaint de brûlures
    • 5. La victime se plaint d’une douleur empêchant d’effectuer certains mouvements
    • 6. La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
    • 7. La victime ne répond pas, elle ne respire pas
    • 8. La victime ne répond pas, elle respire
  • Compétence 6 – Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
    • Les notions de danger, situation dangereuse, dommage, événement dangereux, accidents du travail (AT), maladie professionnelle(MP).
    • Les acteurs internes et externes de la prévention dans l’entreprise.
  • Compétence 7 – Contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention
    • Observer l’environnement et les dangers supposés, repérer les personnes qui pourraient être exposées et imaginer les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser les dommages.
    • Supprimer ou réduire les situations dangereuses : les solutions possibles et les priorités pour éviter les situations dangereuses.
  • Compétence 8 – Informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise des situations dangereuses repérées
    • Qui informer et que lui dire.
  • Épreuves certificatives
    • Épreuve 1 : évaluation des compétences 2, 3, 4 et 5
    • Épreuve 2 : évaluation des compétences 1, 6, 7 et 8

Bilan de la formation

Moyens

Mis à disposition par EMERIS Formation :

  • Documents supports de formation projetés
  • Exposés et interrogations
  • Démonstrations et exercices pratiques appropriés aux différentes situations susceptibles d’être rencontrées
  • Contrôle du comportement (en continu lors des mises en situations)
  • Tests réalisés sur tablettes

Mis à disposition par le client

  • Une salle susceptible de recevoir un groupe de 2 à 10 personnes et la pratique se fera en adéquations avec le site

Durée

2 jours soit 14 heures.

Évaluation

  • En cours de formation, des évaluations formatives permettront d’évaluer la progression des stagiaires.
  • En vue de l’obtention du certificat de Sauveteur Secouriste du Travail, 2 épreuves certificatives sont proposées en fin de formation.
    • Épreuve certificative 1 : Lors d’une mise en situation d’accident du travail simulée, le candidat devra montrer sa capacité à mettre en œuvre l’intégralité des compétences lui permettant d’intervenir efficacement face à la situation proposée.
    • Épreuve certificative 2 : À l’issue de la mise en situation, lors d’un échange avec le formateur, le candidat devra répondre à un questionnement simple portant sur sa connaissance du cadre réglementaire de l’activité SST, et ses compétences en matière de prévention.
  • La réussite aux épreuves certificatives permet d’obtenir le certificat de sauveteur secouriste du travail de l’INRS, valable 24 mois au niveau national.

Renouvellement

Tous les 2 ans (24 mois de date à date), une mise à niveau des compétences SST du salarié est nécessaire.

Pour en savoir plus :

Contactez-nous
Télécharger contenu

Durée :

2 jours

Administration :
Inter & Intra entreprise

SST MAC

Généralités

Public concerné
L’ensemble du personnel
Pré-requis
Le stagiaire doit être titulaire d’un certificat SST délivré par le réseau Assurance maladie
Risques Professionnels / INRS en cours de validité
(24 mois maximum au jour de la formation).
Effectif
4 à 10 personnes
Tarif
Nous consulter
Accessibilité aux personnes handicapées
Nous consulter
Profil du (des) formateur(s)
Formation assurée par un formateur certifié par le réseau Assurance maladie risques professionnels / l’INRS.

Objectifs

  • Maîtriser la conduite à tenir et les gestes de premiers secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur…).
  • Savoir qui et comment alerter dans l’entreprise ou à l’extérieur de l’entreprise.
  • Repérer les situations dangereuses dans son entreprise et savoir à qui et comment relayer ces informations dans l’entreprise.
  • Participer éventuellement à la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection.

Pédagogie

Présentation de la formation et échanges sur les retours d’expérience

  • Objectifs : 2 domaines de compétences – 8 compétences
  • Contenu : évaluation sous forme de mises en situation, révision générale des gestes d’urgence, nouveaux gestes, apport de connaissance à la demande
  • Échanges sur les retours d’expérience

Compétence 1 – Situer le cadre juridique de son intervention

  • Rappel du rôle du SST, de ses obligations, des limites de sa responsabilité dans son entreprise et en dehors

Compétence 2 – Réaliser une protection adaptée

Compétence 3 – Examiner la victime pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir

Compétence 4 – Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours de l’entreprise

Compétence 5 – Secourir la victime de manière appropriée

  • 1. La victime saigne abondamment
  • 2. La victime étouffe
  • 3. La victime se plaint de malaise
  • 4. La victime se plaint de brûlures
  • 5. La victime se plaint d’une douleur empêchant d’effectuer certains mouvements
  • 6. La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  • 7. La victime ne répond pas, elle ne respire pas
  • 8. La victime ne répond pas, elle respire

Compétence 6 – Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise

  • Rappels sur les notions de danger, situation dangereuse, dommage, événement dangereux, accidents du travail (AT), maladie professionnelle (MP)
  • Rappels sur les acteurs internes et externes de la prévention dans l’entreprise

Compétence 7 – Contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention

  • Observer l’environnement et les dangers supposés, repérer les personnes qui pourraient être exposées et imaginer les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser les dommages
  • Supprimer ou réduire les situations dangereuses : les solutions possibles et les priorités pour éviter les situations dangereuses

Compétence 8 – Informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise des situations dangereuses repérées

Épreuves certificatives

  • Épreuve 1 : évaluation des compétences 3, 4 et 5
  • Épreuve 2 : évaluation des compétences 6, 7 et 8

Moyens

Mis à disposition par EMERIS Formation

  • Tout le matériel nécessaire à la formation pratique.
  • Documents supports de formation projetés.
  • Exposés et interrogations.
  • Démonstrations et exercices pratiques appropriés aux différentes situations susceptibles d’être rencontrées.
  • Contrôle du comportement (en continu lors des mises en situations).
  • Situations inhérentes aux risques spécifiques de l’établissement.

Mis à disposition par le client

  • Une salle susceptible de recevoir un groupe de 10 personnes et dégagée pour les exercices pratiques.

Durée

1 jour soit 7 heures.

Évaluation

  • En cours de formation, des évaluations formatives permettront d’évaluer la progression des stagiaires.
  • En vue de l’obtention du certificat de Sauveteur Secouriste du Travail, 2 épreuves certificatives sont proposées en fin de formation.
    • Épreuve certificative 1 : Lors d’une mise en situation d’accident du travail simulée, le candidat devra démontrer qu’il a les compétences pour réaliser la conduite à tenir
    • Épreuve certificative 2 : À l’issue de la mise en situation, lors d’un échange avec le formateur, le candidat devra répondre à un questionnement simple permettant d’évaluer ses compétences en matière de prévention
  • À l’issue de cette évaluation, un nouveau certificat de Sauveteur Secouriste du Travail valable au maximum 24 mois sera délivré au candidat qui a participé activement à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation favorable de la part du formateur.

Renouvellement

Tous les 2 ans (24 mois de date à date), une mise à niveau des compétences SST du salarié est nécessaire.

Pour en savoir plus :

Contactez-nous
Télécharger contenu

Durée :

1 jour

Administration :
Inter & Intra entreprise

Contactez-nous, notre équipe organise la formation de votre équipe selon vos besoins métier

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées et traitées pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande d'informations.